UNR Santé

C/o Association Odyssée
21, chemin des Ardilles

78680 Épône

 

Tél : 01 30 94 03 68
contact@unrsante.fr

MANIFESTE DE CRÉATION

Les orientations nationales des réseaux de santé ont été déclinées par le Comité national du FIQCS : contribuer à l’organisation du système de soins de premier recours autour du médecin traitant, à la mise en œuvre des plans de santé publique et à la qualité des soins, et à l’amélioration de l’efficience de l’offre de soins.


Acteurs des réseaux de santé, nous nous reconnaissons dans les actions et les valeurs que ces réseaux développent depuis plus de dix ans pour une approche globale de la prise en charge de la personne grâce à une coordination pluridisciplinaire des acteurs de santé : l’accompagnement et l’éducation des patients, l’égalité de l’accès aux soins et à la prévention. Nous voulons inscrire ces valeurs dans les réformes en cours du système de santé. Nous pensons en effet que ces réformes ne réussiront pas si une fonction de coordination forte n’est pas mise en place au niveau des territoires de santé en liaison avec les ARS, et si cette fonction n’est pas financée de façon pérenne dans le cadre du droit commun et actée dans la future loi de réforme du système de santé et le Plan de Financement de Sécurité Sociale 2009.  

À cette fin, nous pensons que les réseaux de santé peuvent évoluer, pour certains, vers des réseaux territoriaux en lien avec le projet de loi permettant de mettre en place une coordination avec un guichet unique en mutualisant un certain nombre de ressources matérielles, logistiques, et humaines.

Ces réseaux territoriaux doivent être inscrits dans les SROS avec comme mission prioritaire de coordonner les activités des professionnels libéraux, des établissements de santé publics, privés et PSPH, et des différentes structures médico-sociales.

La dynamique des réseaux régionaux et supra territoriaux doit quand à elle être prise en compte dans leur spécificité et leur articulation avec ces réseaux territoriaux.

 

Le rôle central des réseaux de santé, lié entre autres à sa capacité à décloisonner le monde sanitaire, social, et médico-social, doit être reconnu. Les enjeux sont importants : assurer l’articulation entre la ville et l’hôpital, favoriser le retour et le maintien à domicile, apporter un appui aux professionnels de santé de premier recours pour la prise en charge des parcours complexes, mettre à leur disposition des services de prévention, d’éducation thérapeutique, d’accès aux soins, et de maintien à domicile, contribuer à leur formation continue et à l’amélioration des pratiques professionnelles, les aider à installer des maisons de santé pluridisciplinaires, à utiliser de façon opérationnelle et simple d’accès un dossier médical partagé. Ces enjeux dépassent la diversité des différentes pathologies : ils sont communs à tous les réseaux et ce sont aussi ceux de l’avenir du système de santé.

 

Il est indispensable que les réseaux et les fédérations des réseaux qui se reconnaissent dans ces objectifs se réunissent pour en favoriser l’atteinte. C’est pourquoi nous appelons à la fondation d’une Union Nationale des Réseaux de Santé (UNRS), avec comme objectifs fondamentaux d’être :

- une force de proposition, en animant une réflexion sur le rôle des réseaux dans l’organisation des soins ;
-
un instrument de représentation et de dialogue avec les institutions politiques et administratives, les organisations professionnelles de la santé, ainsi qu’avec les associations de patients que nous reconnaissons comme interlocuteurs privilégiés.

 

De nombreux acteurs des réseaux de santé ont signé ce manifeste et ont ainsi rejoint notre démarche ayant pour but de créer une Union à l'occasion d'une journée nationale des réseaux organisée à l'automne 2008.

Nous appelons tous les acteurs qui ne nous auraient pas encore rejoint à signer ce manifeste.

 

Les porte-parole du comité d’initiative de l’UNRS :

Dominique BLET (Réseau ROADS 11),

Valérie CORNU(Réseau ODYSSEE 78),

Thierry GODET (Réseau ARCADE 65),

Bernard ELGHOZI(Réseau CRETEIL 94),

Christian HERVÉ (Réseau ASDES 92),

Frédérique LE MARER (Réseau ARESPA 25)

Vincent MEININGER (Réseau SLA Ile-de-France),

Gérard MICK (Réseau Douleur Voironnais 69),

Michel VARROUD-VIAL (ANCRED nationale),

Noëlle VESCOVALI (Réseau LE PALLIUM 78)

le 16 décembre 2008